Sortie au camp des Milles et semaine des Arts

Le lundi 2 mai, notre classe de 3e a passé la journée au camp des Milles dans le cadre du programme d’histoire et de la semaine des arts organisée au collège (du 2 au 4 mai)
Le camp des Milles est une ancienne tuilerie, qui a ensuite servi à interner des ressortissants allemands à partir de 1939.
Puis, sous le régime de Vichy, il a été utilisé afin d’enfermer des juifs dans le cadre de la collaboration.
De nombreux artistes et intellectuels y ont aussi été enfermés dans des conditions inhumaines.
Campdesmilles

Nous avons commencé la visite avec l’exposition Klarsfeld. L’exposition nous a montré les visages de certains des 11 400 enfants juifs qui ont été retirés de leurs familles durant la Seconde Guerre mondiale. Nous pouvons lire tous leurs noms dans un livre beaucoup trop gros. C’est le gouvernement de Vichy qui est responsable de cette déportation d’enfants.

Nous avons vu ensuite un premier film. Lors de ce premier film nous avons pu écouter des témoignages de personnes ayant été internées au camp des Milles, ces personnes nous expliquent les conditions terribles dans lesquelles elles ont vécu. Ensuite, le reportage nous explique le déroulement de la visite qui a pour but de nous faire comprendre les choses afin qu’elles ne se reproduisent plus.

Puis on nous a expliqué comment les choses ont commencé, comment Hitler monte dans l’opinion publique en Allemagne, jusqu’au moment où les juifs sont considérés comme boucs-émissaires.

Ensuite nous avons visité les lieux où étaient enfermés les prisonniers, dans certaines parties de l’usine.

salle lumineuse
Une pièce était la seule où il y avait de la lumière (ci-dessus). Ici les internés organisaient des spectacles, cette pièce était très importante pour leur moral.

Ils dormaient entassés dans le froid dans d’autres endroits de l’usine, où ils continuaient de peindre et de créer. Les hommes et les femmes étaient séparés, ne se côtoyaient pas (ci-dessous).
salle sombre

création

DSC00031

Enfin, la matinée s’est terminée avec un reportage qui nous expliquait comment un régime totalitaire se met en place et un génocide devient possible mais aussi les manières de résister et de montrer que nous ne sommes pas d’accord.

Après un repas pris sur place, nous avons travaillé en groupe sur des œuvres d’artistes internés : Max Ernst, Springler, Wols et Hans Bellmer. Ces artistes avaient déjà été abordés  en classe en travaillant sur les courants artistiques auxquels ils appartiennent (surréalisme, expressionnisme, dadaïsme…). Nos travaux, faits dans le cadre de la semaine des Arts, se retrouvent en salle polyvalente du collège. Nous avons répondu ensemble à la question : en quoi la création artistique est une manière de résister ? Ainsi, l’art devient un moyen de raconter le quotidien, de s’évader, d’exprimer son état d’esprit, de condamner…

Ambre-Emilie et Léa
(Photos prises par Sandrine Brunet-Dien, professeure documentaliste)

Publicités
Cet article a été publié dans Les nouvelles du collège !!, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sortie au camp des Milles et semaine des Arts

  1. Roger.Nolan dit :

    Bon sinon on m’a pas répondu on gagne quoi ? xD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s